Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Makaila, plume combattante et indépendante

Makaila.fr est un site d’informations indépendant et d’actualités sur le Tchad, l’Afrique et le Monde. Il traite des sujets variés entre autres: la politique, les droits humains, les libertés, le social, l’économique,la culture etc.

Tchad: un journaliste convoqué à la Police Judiciaire

048-JPG_le_DGPN_veste_grise_col_MAO_et_vue_des_motos-6f796.jpg

On vient de l’apprendre de nos sources à Ndjaména, il s'agit de  M.Moussaye Avenir Tchiré, Directeur du journal satirique indépendant « Abagarde »  est convoqué à la Police Judiciaire à 8 heures alors que la convocation lui est parvenue à  10 heures 30 mn.

A l’heure où nous mettons en ligne cette information, le directeur du journal se trouve présentement dans les locaux de la police judiciaire pour être interrogé par les limiers tchadiens. Nous venons de le joindre entouré de ses confrères   et craignons fortement que dans les prochaines heures, son téléphone lui sera arraché par les responsables de la police.

Il convient de rappeler que depuis quelques mois, le régime d’Idriss Deby a intensifié le rythme d’oppression à l’encontre des opposants, des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme dans le pays. Surtout ceux qui osent lever le voile sur ce qui se passe sur place.  

Le pouvoir d’Idriss Deby  montre de plus en plus des signes des délires suspects.

Nous osons croire que ces signes sont annonciateurs  de fin  de règne d’un régime  totalement décrié par la majorité de Tchadiens.

Nous lançons un appel au Reporter Sans Frontière (RSF) et au Comité pour la Protection des Journalistes (CPJ)  de dénoncer tout acte d’intimidation à l’encontre des hommes des médias au Tchad.

 

La rédaction du blog de makaila

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> Monsieur Makaila, ces intimidations et arrestations ne nous empêchent pas d'écrire au contraire nous allons toujours dénoncer les actes barbares du regime en place.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre